Statistiques

 

Nombres d’abonnés au Canada

Études concernant l’industrie

Investissement et création d’emplois au Canada

  • En tenant compte des impacts directs, indirects et secondaires, l’industrie canadienne du sans-fil a fourni un apport économique total de 24,7 milliards de dollars en PIB à l’économie canadienne au cours de l’année 2015.
  • Les télécommunicateurs sans fil canadiens ont investi plus de 42,3 milliards de dollars dans l’infrastructure de communication entre 1985 et 2015, sans compter les 13,8 milliards versés en frais d’enchères au cours de la même période.
  • Les fournisseurs de services sans fil versent des frais de licence de plus de 185 millions de dollars chaque année — près des deux tiers de l’ensemble des frais recueillis par Industrie Canada auprès de l’ensemble des utilisateurs du spectre.
  • Plus de 138 800 personnes travaillent au Canada en raison de l’industrie du sans-fil.
  • La demande de travailleurs hautement qualifiés est si forte que les établissements d’enseignement postsecondaire créent des programmes d’études axés expressément sur les besoins de l’industrie.

Le marché canadien

  • La zone de couverture des télécommunicateurs canadiens est accessible à plus de 99 % de la population canadienne. (CRTC, Rapport de surveillance des communications, 2015)
  • Les réseaux LTE (fondés sur la technologie d’évolution à long terme), qui permettent des vitesses encore plus élevées que les réseaux de la génération précédente, sont accessibles à environ 92,8 % des Canadiens. (CRTC, Rapport de surveillance des communications, 2015)
  • Il y a plus de 28,8 millions d’abonnés au sans-fil au Canada. (CRTC, Rapport de surveillance des communications 2015)
  • En 2014, les réseaux canadiens assuraient en outre plus de 2,6 millions de connexions machine-machine (M2M). (CRTC, Rapport de surveillance des communications, 2015)
  • Le Canada est 2e au monde pour le nombre de réseaux 4G/LTE. (GSA, Evolution to LTE 2015)
  • Les utilisateurs de données sans fil canadiens sont 4e en importance au monde. (Cisco, VNI Mobile Forecast Highlights, 2015-2020)
  • Les abonnés canadiens du sans-fil ont accès aux 2e réseaux au monde sur le plan de la vitesse moyenne 4G. (Cisco, VNI Mobile Forecast Highlights, 2015-2020)
  • Selon le State of LTE Report émis par Open Signal en février 2016, le Canada est premier parmi le G7 pour la vitesse de téléchargement LTE.
  • On compte présentement plus de deux douzaines de fournisseurs de services sans fil au Canada, y compris des télécommunicateurs régionaux, des fournisseurs axes sur les zones urbaines et nombre de revendeurs bien connus : Bell, Bell Aliant, Chatr Wireless, Cityfone, CityWest, EastLink, Fido, Ice Wireless, KMTS Mobility, Koodo Mobile, Lynx Mobility, MTS, Mobilicity, NorthernTel, PC Mobile, Petro Canada Mobility, Primus, Public Mobile, Rogers Wireless, SaskTel, Sears Connect, 7-Eleven Speak Out Wireless, Sogetel, TBayTel, Télébec, TELUS, Vidéotron, Virgin Mobile, Wightman Telecom et Wind Mobile.
  • Plus d’un ménage canadien sur cinq a la téléphonie cellulaire comme seule forme de service téléphonique. En 2013, 20.4 % des ménages déclaraient utiliser exclusivement un téléphone cellulaire, ce qui représente une augmentation par rapport aux 15.7 % enregistrés en 2012. (Statistique Canada, Enquête sur le service téléphonique résidentiel 2014)
  • L’usage exclusif du téléphone cellulaire est plus courant parmi les ménages dont tous les membres ont moins de 35 ans. En 2013, 60 % de ces ménages déclaraient utiliser uniquement la téléphonie cellulaire, ce qui représente une augmentation par rapport aux 39 % enregistrés en 2010 et aux 26 % enregistrés en 2008. (Statistique Canada, Enquête sur le service téléphonique résidentiel 2014)
  • En 2013, 83 % des ménages canadiens disposaient d’un téléphone cellulaire actif, comparativement à 78 % en 2010. (Statistique Canada, Enquête sur le service téléphonique résidentiel 2014)
  • Certains grands centres urbains affirment que plus de la moitié des appels au 9-1-1 proviennent de téléphones sans fil.
  • Les revenus des services de télécommunication sans fil atteignaient 20,9 milliards de dollars en 2015. (CRTC, Rapport de surveillance des communications 2015)
  • Le marché des services sans fil était le secteur dont les revenus représentaient la plus grande part (50 %) de l’ensemble des revenus des services de télécommunications. (CRTC, Rapport de surveillance des communications 2015)
  • Au Canada, le trafic de données sans fil augmentera de 600 % de 2015 à 2020, un taux de croissance annuel composé de 42 %. (Cisco, VNI Mobile Forecast Highlights, 2015-2020)

Information:

Marc ChomaDirecteur des communicationsTel: (613) 233-4888 poste 207

mchoma@cwta.ca