L’industrie canadienne du sans fil inaugure une liste noire nationale d’appareils volés

Une nouvelle fonction de recherche à l’intention des consommateurs aidera les Canadiens à se protéger en leur évitant d’acquérir des appareils seconde main déclarés perdus ou volés

OTTAWA – Le 30 septembre 2013 – L’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) et les télécommunicateurs sans fil qui en sont membres annonçaient aujourd’hui l’inauguration d’une liste noire nationale d’appareils sans fil déclarés perdus ou volés. Lors d’une annonce faite l’automne dernier, les télécommunicateurs sans fil canadiens s’étaient engagés à mettre en œuvre une liste noire afin d’aider les forces de l’ordre dans leurs efforts pour combattre le vol d’appareils sans fil.

À partir d’aujourd’hui, le processus d’autorisation de tout appareil sans fil GSM, HSPA, HSPA+ ou LTE sur un réseau appartenant à l’un des télécommunicateurs canadiens participants comprendra une vérification pour s’assurer que le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) n’a pas été déclaré perdu ou volé depuis le 30 septembre 2013 sur ce réseau ou sur celui de n’importe quel autre télécommunicateur canadien participant. Sur la liste noire figureront également les appareils déclarés perdus ou volés auprès de télécommunicateurs américains reliés à la Base de données IMEI de la GSMA.

« Les Canadiens figurent parmi les adopteurs les plus hâtifs et les utilisateurs les plus invétérés au monde de téléphones intelligents sophistiqués », affirme le président et chef de la direction de l’ACTS, Bernard Lord. « Non seulement la liste noire nationale contribuera-t-elle à faire des téléphones intelligents une cible moins attrayante pour les criminels, mais l’industrie passe également à l’action pour aider les consommateurs canadiens à déterminer si un appareil seconde main a été déclaré perdu ou volé. »

Afin de contribuer à protéger les Canadiens qui achètent un appareil sans fil d’une source privée, le site Web protegezvosdonnees.ca propose maintenant un outil convivial qui permet aux consommateurs canadiens d’entrer tout simplement le numéro IMEI d’un appareil sans fil afin de déterminer sur-le-champ si l’appareil figure sur la liste noire au Canada. Si le numéro IMEI figure sur la liste noire, l’appareil ne pourra être utilisé sur aucun réseau canadien participant. La fonction de recherche destinée aux consommateurs, première au monde en son genre à utiliser la Base de données IMEI de la GSMA, comprendra les appareils figurant sur la liste noire déclarés perdus ou volés depuis le 30 septembre 2013.

« Au nom de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP), je salue l’ACTS et ses membres pour leur intervention rapide en mettant sur pied cet outil de sécurité publique si nécessaire », affirme le président de l’ACCP, le chef Jim Chu. « Il y a moins d’un an, nous avons fait valoir auprès de l’ACTS la gravité des vols de cellulaires et des crimes violents qui leur sont associés, une source de préoccupations croissante pour les autorités policières et les communautés de partout au Canada. Cette action importante de la part de l’industrie aura un impact direct sur la réduction de ce crime gratuit. »

Protegezvosdonnees.ca est également un carrefour d’information où les visiteurs peuvent trouver de nombreuses ressources au sujet de l’importance cruciale de protéger les données conservées sur leurs téléphones intelligents, ainsi que des conseils pour les aider à éviter de devenir des victimes de vols d’appareils.

Les consommateurs doivent impérativement communiquer avec leur fournisseur de services pour déclarer immédiatement la perte ou le vol d’un cellulaire, afin de faire désactiver leur appareil. Ce n’est qu’une fois que l’appareil a été déclaré perdu ou volé que le fournisseur de services peut l’ajouter à la liste noire. Bien entendu, tous les types de vol doivent également être signalés à la police.

Protégez vos données. Protégez-vous. est une initiative menée par l’industrie, conçue pour faire en sorte que les utilisateurs canadiens du sans-fil disposent de l’information nécessaire pour protéger leurs renseignements personnels et pour promouvoir l’utilisation sécuritaire des appareils sans fil.

– 30 –

L’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS)
L’ACTS fait autorité pour tout ce qui concerne le sans-fil au Canada – ses préoccupations, son évolution et ses tendances. L’Association représente des exploitants de services de téléphonie cellulaire et de communications personnelles (SCP), de radiocommunications mobiles, de messagerie, de télécommunications fixes sans fil et mobiles par satellite, ainsi que des entreprises qui conçoivent et réalisent des produits et services pour l’industrie du sans-fil. (www.cwta.ca)

Personne-ressource à l’intention des médias :
Ashlee Smith, ACTS
613-233-4888 poste 227
asmith@cwta.ca

Suivez-nous sur Twitter | twitter.com/ACTSsansfil | twitter.com/CWTAwireless

NOTES DOCUMENTAIRES
Base de données IMEI de la GSMA

La GSMA maintient un système unique connu sous le nom de Base de données IMEI
(IMEI DB), soit une base de données centrale et mondiale qui comprend des renseignements de base au sujet de l’IMEI (International Mobile Equipment Identity) de millions d’appareils sans fil en usage sur des réseaux sans fil de partout au monde. L’IMEI est un numéro de 15 chiffres qui sert à identifier un appareil sans fil lorsqu’il est en service sur un réseau de téléphonie mobile.

L’IMEI DB soutient également ce qu’on appelle une « liste noire ». La liste noire est une liste de numéros IMEI associés à des appareils sans fil auxquels on doit refuser le service sur les réseaux sans fil parce qu’ils ont été déclarés perdus, volés, endommagés, ou autrement impropres à l’utilisation. L’IMEI DB sert de système central où les opérateurs de réseaux peuvent partager leurs listes noires individuelles, ce qui permet de refuser le service sur plusieurs réseaux à un appareil figurant sur la liste noire d’un réseau donné, et cela même si la carte SIM de l’appareil est remplacée.

Pour obtenir davantage d’information sur la Base de données IMEI de la GSMA, veuillez consulter le : http://www.gsma.com/technicalprojects/fraud-security/imei-database (site disponible en anglais seulement).

– 30 –