Faites de la place dans vos tiroirs : Les Canadiens sont invités à souligner le Jour de la Terre 2018 en recyclant leurs vieux cellulaires

OTTAWA, le 20 avril 2018 — Qu’arrive-t-il lorsqu’on se procure un nouvel
appareil chaque année? Les vieux appareils s’empilent dans nos tiroirs.
Pourtant, ces appareils pourraient être réutilisés ou recyclés. Pour
souligner le Jour de la Terre 2018, nous invitons les Canadiens de tout âge
à exhumer leurs vieux appareils de leurs tiroirs et à les recycler.

Recycle mon cell est un programme canadien de recyclage gratuit des
cellulaires. Le dimanche 22 avril, Recycle mon cell lance le défi suivant
aux consommateurs canadiens : recycler leurs vieux appareils et accessoires
en les déposant dans un des quelque 2 800 points de collecte situés partout
au Canada.

Selon les statistiques, plus de 60 % des Canadiens possèdent plus d’un
cellulaire qu’ils n’utilisent pas.

« Recycler son cellulaire, c’est un jeu d’enfant, a déclaré Robert Ghiz,
président et directeur général de l’Association canadienne des
télécommunications sans fil (ACTS). Quand on achète un nouvel appareil, il
suffit de suivre quelques petites étapes pour recycler son cellulaire et
ainsi éviter qu’il encombre ses tiroirs à la maison ou au bureau. D’abord,
il faut transférer les photos, les contacts et les données du calendrier de
l’ancien appareil au nouvel appareil. Ensuite, on supprime les données
personnelles en suivant une méthode toute simple. Enfin, il ne reste plus
qu’à recycler l’appareil. Voilà un tout petit geste, mais qui, si nous le
posons tous ensemble, aura un réel effet durable sur la planète. »

Pour connaître la marche à suivre pour supprimer les données personnelles
des vieux appareils, ainsi qu’obtenir de l’information sur la manière de
les recycler, les consommateurs peuvent consulter le site Web bilingue de
Recycle mon cell (www.recyclemoncell.ca ou www.recyclemycell.ca).

M. Ghiz ajoute que : « Trouver un point de collecte près de chez soi et y
déposer son vieil appareil est tout aussi facile. »


Parmi les autres résultats du sondage Comprendre les habitudes de recyclage des cellulaires de 2017,
mentionnons ce qui suit :

· Une majorité écrasante de Canadiens (87 %) appuient les programmes de
recyclage des cellulaires. Plus de 80 % d’entre eux savent que les
cellulaires sont recyclables et 84 % envisageraient de recycler les leurs
s’ils savaient comment procéder.

· Quelque 62 % des Canadiens ont déclaré conserver des cellulaires qu’ils
n’utilisent pas, comparativement à 37 % qui n’en ont pas. Ces résultats
sont similaires à ceux de 2016. Les Canadiens conservent en moyenne 2,4
cellulaires.

· Près de neuf personnes sur dix (89 %) ont un seul cellulaire personnel
qu’elles utilisent activement. Alors que 9 % utilisent activement plus d’un
cellulaire, 1 % en ont trois et 2 % en ont quatre ou plus.

· Comme en 2016, quelque 46 % des Canadiens ont déclaré avoir été
propriétaires d’au moins quatre cellulaires avant de se procurer celui
qu’ils utilisent à l’heure actuelle (comparativement à 46 % en 2016 et à 43
% en 2015). Deux personnes sur cinq ont eu deux (19 %) ou trois appareils
(18 %) cellulaires auparavant, et 16 % en ont eu un seul.

« Les Canadiens ont un vif désir de protéger la planète pour les prochaines
générations et nous sommes fiers que le travail fait par Recycle mon cell
les aide à atteindre cet objectif », conclut M. Ghiz.


Quelques faits saillants sur le recyclage des cellulaires au Canada :

· 483 338 appareils sans fil ont été recyclés en 2017.

· 7 506 802 appareils sans fil ont été recyclés depuis 2005.

· 2 780 points de collecte à travers le Canada.


Soyez l’hôte d’un point de collecte Recycle mon cell dans votre
communauté!

Les municipalités, les centres de recyclage, les entreprises et les
organismes communautaires d’un bout à l’autre du pays peuvent soutenir
l’initiative Recycle mon cell en devenant un point de collecte à longueur
d’année. L’enregistrement est simple et rapide et le matériel d’expédition
et promotionnel est fourni gratuitement. Pour obtenir de plus amples
renseignements, visitez le site

www.recyclemycell.ca/fr/host-a-drop-off-location/

ou écrivez à l’adresse info@recyclemoncell.ca.

Commandé par l’ACTS, le sondage Comprendre les habitudes de recyclage des cellulaires de 2016
(disponible en anglais seulement) a été réalisé par
la firme Nanos Research du 4 au 17 décembre 2017.

Au sujet de Recycle mon cell

Recycle mon cell est le programme national canadien de récupération
d’appareils mobiles et d’accessoires. Les consommateurs n’ont qu’à entrer
leur emplacement sur son site bilingue (www.recyclemoncell.ca et www.recyclemycell.ca) pour
repérer les dix points de collecte les plus près de chez eux, où ils
pourront déposer les appareils, peu importe leur marque ou leur état. Ce
programme gratuit est géré par l’ ACTS, en collaboration avec les
fournisseurs de services sans fil et les fabricants de matériel, afin de
sensibiliser les Canadiens à l’importance du recyclage des appareils sans
fil.

Au sujet de l’ACTS

L’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) fait
autorité pour tout ce qui touche le sans-fil au Canada — ses
préoccupations, son évolution et ses tendances. Elle représente les
entreprises qui conçoivent et fournissent des produits et services pour
l’industrie, auprès de tous les paliers du gouvernement et de divers
organismes de réglementation. À ce titre, elle fait activement la promotion
de l’industrie dans le but d’assurer la croissance continue du secteur du
sans-fil au Canada. Au nom de ses membres, l’ACTS gère de nombreuses
initiatives, y compris des programmes de responsabilité sociale
d’entreprise et un programme atonal de numéros abrégés communs.

Personne-ressource à l’intention des médias :

Sophie Paluck

613-233-4888, poste 207

spaluck@cwta.ca

– 30 –