La Fondation des dons sans fil du Canada enregistre une hausse de 980% des dons pendant la pandémie de COVID-19.

Les Canadiens utilisent leur appareil sans fil pour faire des dons et ainsi faire une différence.

TORONTO, 8 avril 2020 – Dans le contexte de la pandémie mondiale de COVID-19, les Canadiens de partout au pays doivent s’adapter rapidement aux nouvelles réalités économiques, sociales et physiques. Malgré les circonstances, une chose n’a pas changé : leur extrême générosité.

Selon les données fournies par la Fondation des dons sans fil du Canada (FDSF), la somme de dons recueillis pendant le mois de mars a décuplé par rapport à la même période en 2019, faisant un bon impressionnant de près de 980 %. Les données montrent aussi que plus de 21 000 personnes ont fait des dons au moyen de leur appareil sans fil en mars répondant ainsi aux besoins criants des organismes de charité enregistrés.

« Malgré les enjeux sans précédent auxquels les communautés de partout au Canada sont confrontées à l’heure actuelle, les Canadiens redoublent leurs actions comme jamais auparavant afin de soutenir les plus démunis parmi nous, a déclaré Robert Ghiz, président et chef de la direction de l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS). Nous savons tous que les Canadiens figurent parmi les peuples les plus aimables et bienveillants au monde, et leur réaction vis-à-vis de la crise vient une fois de plus le démontrer. »

La FDSF a été fondée il y a dix ans par des acteurs clés de l’industrie du sans-fil, en partenariat avec l’ACTS. Le concept est tout simple : fournir aux abonnés des services sans fil du Canada un « canal de dons par sans-fil » au moyen duquel ils peuvent faire des dons en argent aux organismes enregistrés. Ils n’ont qu’à envoyer un message texte et les fonds sont prélevés sur leurs factures mensuelles de téléphone. En cette période extrêmement difficile, nous saisissons toute l’importance de ces services, ainsi que l’importance d’avoir de solides réseaux sans fil qui les soutiennent.

Depuis qu’a été déclarée la pandémie mondiale, la FDSF a également suspendu tous les frais d’adhésion et de renouvellement pour les organismes déjà inscrits et les nouveaux inscrits, ce qui leur permet d’économiser 350 $.

Outre gérer toujours plus de dons en argent, la FDSF encourage aussi les Canadiens à suivre ses comptes Facebook et Twitter (@MGFCanada) afin d’être informés sur les organismes qui lancent des campagnes de financement pour répondre aux besoins dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Pour obtenir plus de renseignements sur la FDSF et consulter la liste des organismes qui acceptent les dons sans fil, visitez : www.donssansfil.ca.

Au sujet de la Fondation des dons sans fil du Canada

Créée en 2009, la FDSF met un « canal de dons par sans-fil » à la disposition des organismes sans but lucratif et des donateurs. Elle fournit l’organisation, les modalités de fonctionnement et l’infrastructure technique permettant aux organismes, comme aux donateurs, de tirer parti de toute la puissance et de la grande convivialité de la technologie mobile. Ce canal de dons par sans-fil offre aux Canadiens un moyen instantané, très simple, de répondre aux demandes de dons des organismes qui sollicitent leur soutien, en faisant porter leurs dons à leur facture de téléphonie sans fil. La totalité des dons effectués est versée à l’organisme désigné. Les campagnes de financement par messagerie texte sont soutenues par Bell, Bell MTS, Eastlink, Fido, Freedom Mobile, Rogers, TELUS, Tbaytel, Videotron et Virgin Mobile.

À propos de l’Association canadienne des télécommunications sans fil

L’ACTS fait autorité pour tout ce qui concerne le sans-fil au Canada — ses préoccupations, son développement et ses tendances. Elle représente les entreprises qui conçoivent et réalisent des produits et services pour l’industrie.

SOURCE : Association canadienne des télécommunications sans fil

Pour toute question : Greg Burch, 204-250-9244, communications@cwta.ca