Gestion des réseaux en cette période sans précédent – Partie 3

L’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) est heureuse de dévoiler la troisième partie de son rapport sur la densité de trafic sur les réseaux de télécommunication canadiens pendant la crise de la COVID-19 (liens vers la partie 1 et la partie 2). La troisième partie du rapport porte sur les mois de juin et de juillet. Il montre que les Canadiens continuent d’utiliser les services de télécommunication à des niveaux plus élevés qu’avant la crise de la COVID-19. Parallèlement, alors qu’on assiste au relâchement graduel des restrictions en matière de déplacement partout au Canada, on observe une hausse du trafic sur les réseaux mobiles. La moyenne de trafic mobile est même supérieure aux niveaux pré-COVID-19. Aussi, malgré la réouverture des entreprises et des lieux publics, les niveaux de trafic sur mobile témoignent d’une situation où les Canadiens continuent de s’appuyer largement sur les services d’Internet résidentiel afin de rester connecter avec leur milieu de travail, leur famille et leurs amis. Pour lire la troisième partie du rapport, cliquez ici.