Investir dans le 5G : Un facteur déterminant dans la lutte contre les changements climatiques au Canada

Un récent rapport met en évidence l’importance des nouvelles technologies sans fil, comme le 5G, dans la réduction de l’empreinte carbone du Canada.

OTTAWA, 7 octobre 2020 —Le déploiement rapide et efficace des réseaux sans fil 5G jouera un rôle déterminant dans l’atteinte des engagements du Canada dans la lutte contre les changements climatiques. C’est ce que dévoile un nouveau rapport commandé par l’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) et préparé par Accenture.

Intitulé Accélération du 5G au Canada : Le rôle du 5G dans la lutte contre les changements climatiques, le rapport examine le rôle important que joue l’industrie du sans-fil au Canada dans la réduction des gaz à effet de serre, ainsi que la manière dont les investissements dans les nouvelles technologies sans fil, comme le 5G, sont essentiels pour réduire encore davantage l’empreinte carbone du Canada.

Les changements climatiques constituent un enjeu de première importance, auquel sont confrontés les individus et les gouvernements de partout à travers le monde. En tant que signature de l’Accord de Paris en 2015, le Canada s’est engagé à réduire, d’ici 2030, ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % par rapport aux niveaux enregistrés en 2005. Dans le plus récent Discours du trône, le gouvernement fédéral a réitéré cet engagement. Bien que le Canada fait des progrès à cet égard, il doit encore surmonter de nombreux obstacles avant d’atteindre les objectifs toujours plus strictes de l’Accord de Paris.

Puisqu’il contribue à augmenter de manière considérable l’efficacité énergétique des réseaux sans fil du Canada, le 5G aidera le Canada à atteindre ses objectifs de réduction. Parallèlement, le 5G favorisera la création d’emplois et le déploiement de technologies novatrices réduira pour sa part la consommation d’énergie et les émissions de carbone par des industries, comme celles du transport, des manufactures, des mines et de la foresterie, et par des grandes infrastructures essentielles.

« Ce rapport met en évidence les nombreux avantages du 5G pour le Canada, déclare Tejas Rao, gestionnaire principal et chef du projet Global 5G pour Network Practice à Accenture. Les rapports précédents ont démontré que le 5G pouvait favoriser la croissance économique, ce qui est indispensable en ce moment, ainsi que la création potentielle de près de 25 000 nouveaux emplois au Canada. Le présent rapport met pour sa part en évidence le fait que le 5G peut réduire l’empreinte carbone, améliorer l’efficacité énergétique et renforcer la précision en matière de surveillance du climat. »

Plus particulièrement, le rapport indique de quelle manière le 5G peut réduire l’empreinte sur l’environnement au Canada, notamment :

  • En permettant aux opérateurs de réseaux d’être plus efficaces d’un point de vue énergétique dans la gestion des unités individuelles. De manière générale, une installation 5G consomme entre 8 et 15 % moins d’énergie qu’une installation 4G similaire. On prévoit que le 5G pourra soutenir une hausse de trafic mille fois plus élevée au cours des dix prochaines années, alors que la consommation d’énergie sera de la moitié des niveaux actuels.
  • En permettant à la majorité des industries verticales de réduire davantage les émissions de carbone. L’étude démontre que si les industries énergivores ont recours aux nouvelles technologies sans fil, elles pourraient produire environ dix fois moins de carbone que ce que l’industrie du sans-fil génère pour ses activités d’exploitation et que l’adoption du 5G pourrait réduire de 20 % additionnel la consommation totale d’énergie par les technologies sans fil. Autrement dit, les technologies sans fil peuvent contribuer à elles seules à 23 % de l’objectif du Canada pour 2030 en matière de réduction des gaz à effet de serre, et ce d’ici 2025.
  • En permettant d’utiliser les technologies comme jamais auparavant. Le 5G permet à la société d’être connectée comme jamais elle ne l’a été auparavant et permet l’émergence de nouvelles technologies qui contribuent à la réduction de l’empreinte carbone, comme les véhicules autonomes ou les réseaux d’énergie intelligents. Outre la réduction des émissions, ces nouvelles technologies peuvent contribuer à accroître la précision en ce qui a trait à la surveillance des changements climatiques et à lutter contre d’autres formes de dégradation de l’environnement.

« Le gouvernement du Canada a fait des changements climatiques une des priorités de son plan de croissance économique et de création d’emplois et le 5G joue un rôle important dans l’atteinte de ces objectifs, indique Robert Ghiz, président et chef de la direction de l’ACTS. Nous savions que le 5G créerait des emplois et serait un moteur de la croissance économique, mais cette nouvelle étude démontre que le 5G aura d’autres avantages, comme réduire l’empreinte carbone du Canada dans de nombreuses industries clés. Mais pour tenir cette promesse d’un Canada plus vert et plus prospère, le gouvernement doit adopter des politiques qui encouragent l’investissement privé dans l’infrastructure de réseaux et qui soutiennent tous les paliers de gouvernement afin d’atténuer les obstacles liés au déploiement du 5G. »

Pour consulter le rapport, cliquez [ici].

Pour consulter les rapports précédents, cliquez [ici] et [ici].

À propos de l’ACTS

L’Association canadienne des télécommunications sans fil (ACTS) fait autorité pour tout ce qui concerne le sans-fil au Canada — ses préoccupations, son développement et ses tendances. Elle représente les entreprises qui conçoivent et réalisent des produits et services pour l’industrie L’ACTS et ses membres se sont engagés à maintenir le leadership du Canada en matière de communication sans fil et à veiller à ce que tous les Canadiens puissent tirer parti des avantages de la connectivité sans fil avancée. Au nom de ses membres, l’ACTS gère de nombreuses initiatives, y compris des programmes de responsabilité sociale d’entreprise et un programme national de numéros abrégés communs.

Questions des médias

ACTS –

Greg Burch

204-250-9244

communications@cwta.ca