Utiliser votre cellulaire en situation d’urgence

Votre cellulaire peut être une véritable bouée de sauvetage en cas d’urgence. Savoir comment vous en servir et connaître la meilleure façon de joindre les services de secours peuvent contribuer à sauver des vies—la vôtre ou celles d’autres personnes.

Joindre le 9-1-1

Dans la plupart des régions du pays, le numéro de votre cellulaire et votre emplacement approximatif sont automatiquement communiqués au téléphoniste du 9-1-1 par l’entremise du réseau 9-1-1. Toutefois, il importe de permettre au téléphoniste de confirmer votre numéro et de déterminer l’endroit précis où vous êtes ou celui où envoyer les secours.

Lorsque vous avez recours au 9-1-1, vous donnez votre numéro de cellulaire de dix chiffres au complet. C’est très important, car cela permettra au téléphoniste de vous rappeler si jamais la communication est coupée.

Dites aussi, aussi précisément que possible, où vous vous trouvez. Comme vous pouvez employer votre cellulaire partout où le service est offert, vous êtes le seul à pouvoir dire exactement où vous êtes et où envoyer les secours.

Si vous êtes au volant, arrêtez-vous — dans la mesure où cela ne pose pas de danger — et essayez de donner une intersection, une adresse ou un autre point de repère. Si vous êtes sur une autoroute, indiquez-en le numéro et dites dans quelle direction vous roulez. Essayez de repérer une sortie ou un immeuble facilement reconnaissable.

Dans les régions où le 9-1-1 n’est pas offert, les télécommunicateurs sans fil s’efforcent d’acheminer les appels d’urgence venant d’un sans-fil à un organisme local compétent (le service de police, par exemple). Toutefois, si vous vous servez régulièrement de votre appareil dans une région où le 9-1-1 n’existe pas, il serait bon de connaître vous-même les numéros à composer pour joindre la police, les pompiers ou le service d’ambulance.

Composez le 9-1-1 quand il y va de la sécurité immédiate de personnes ou de biens — en cas d’incendie, d’acte criminel en voie d’être commis ou d’urgence médicale, par exemple. Dans les autres cas, veuillez vous adresser directement au service compétent, afin de permettre aux téléphonistes du 9-1-1 de concentrer leur attention sur les urgences. Comme vous le savez, en cas de vie ou de mort, chaque seconde compte.

Conservez votre calme et parlez distinctement. Indiquez le genre de secours dont vous avez besoin (police, pompiers, ambulance) et soyez prêt à répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le numéro de dix chiffres de votre téléphone sans fil?
  • Où se trouve l’urgence?
  • Quelle est la nature de l’urgence?

Gardez la ligne pour fournir d’autres renseignements au téléphoniste, s’il vous le demande. Ne raccrochez pas tant que le téléphoniste ne vous a pas dit de le faire. Après avoir raccroché, laissez votre appareil allumé au cas où le téléphoniste devrait vous rappeler.

Aujourd’hui, la plupart des téléphones sans fil sont adaptés à la messagerie texte, mais notez bien que vous ne pouvez pas envoyer de textos au 9-1-1.

Lorsque survient une urgence touchant un grand nombre de gens, comme un cataclysme, les réseaux téléphoniques peuvent en effet devenir encombrés, voire surchargés d’appels provenant de téléphones sans fil. Il se peut donc que vous ne parveniez pas à atteindre un proche à qui vous souhaitez parler. En de rares occasions, cet encombrement peut même gêner les communications des services d’intervention d’urgence.

Un message texte occupe moins d’espace qu’un appel téléphonique ordinaire sur le réseau sans fil. Il a donc plus de chance d’être acheminé plus rapidement, même si le réseau est encombré, et peut constituer un moyen plus sûr de prendre brièvement contact avec un proche durant une situation de la sorte. De plus, en ayant recours à la messagerie texte, vous libérez les circuits téléphoniques dont ont alors grand besoin les services d’intervention d’urgence.

Les appels involontaires aux services d’urgence à partir de cellulaires peuvent survenir si vous appuyez accidentellement sur une touche de composition abrégée qui a été programmée pour composer le 9-1-1. Dans certains cas, vous pourriez même ne pas vous rendre compte d’avoir appuyé sur la touche. Consultez le guide d’utilisation de votre appareil ou communiquez avec le détaillant afin de vous assurer que la fonction de composition abrégée de numéros d’urgence a été désactivée. À certains endroits du pays, il est illégal de programmer le 9-1-1 en composition abrégée.

  • Ne laissez pas les enfants jouer avec des cellulaires.
  • Verrouillez les claviers à l’aide de la fonction à cet effet. En verrouillant l’écran ou le clavier de votre appareil, vous pouvez réduire le risque de composer le 9-1-1 ou tout autre numéro de manière accidentelle.
  • Les parents ont une responsabilité toute particulière de s’assurer que les jeunes comprennent comment fonctionnent leurs cellulaires et qu’il est important de toujours s’en servir de manière responsable.
  • Communiquez avec le fabricant de votre appareil ou votre fournisseur de services sans fil si vous avez des questions sur le fonctionnement de votre appareil ou pour en savoir davantage sur les mesures à prendre pour éviter les appels involontaires.
  • Si vous vous rendez compte que vous avez composé le 9-1-1 par erreur, ne raccrochez pas. Restez en ligne et dites au téléphoniste que vous avez composé le numéro par erreur. Cela permettra au téléphoniste de se concentrer sur les véritables appels d’urgence plutôt que de vous rappeler pour confirmer qu’il s’agissait d’un appel involontaire.
  • Retirez les batteries des téléphones désactivés qui peuvent tout de même accéder aux réseaux sans fil afin d’éviter les appels involontaires au 9-1-1.